LES PROVERBES JAPONAIS

LES PROVERBES JAPONAIS

 

“Demander ne coûte qu'un instant d'embarras. Ne pas demander, c'est être embarrassé toute sa vie.”

“Toute rencontre est importante, car elle est peut-être unique. (lit., Une fois, une rencontre).”

“Aucune route n'est longue aux côtés d'un ami.”

“Le bonheur se cache dans les restes.”

“La femme infidèle a des remords; la femme fidèle a des regrets.”

“Qui court deux lièvres à la fois n'en prend aucun.”

“Après la pluie, le beau temps.”

“Quand le caractère d'un homme te semble indéchiffrable regarde ses amis.”

 ”Les mots qu'on n'a pas prononcés sont les fleurs du silence.”

“L'erreur est humaine. (lit., Même les singes tombent des arbres).”

“On apprend peu par la victoire, mais beaucoup par la défaite.”

“Même un chemin de mille lieues commence par un pas.”

“La vie est une bougie dans le vent.”

“Apprend la sagesse dans la sottise des autres. (lit., Corrige-toi en regardant les autres).”

“Ne pas perdre patience, même si cela semble impossible c'est déjà de la patience.”

“Ne vous inquiétez pas du lendemain.”

“Bien mal acquis ne profite jamais.”

“Le calme avant la tempête.”

“N'attend pas pour faire ce que tu as decidé (lit., Le bon jour pour faire quelque chose, c'est le jour où on l'a decidé).”

“Le malheur peut être un pont vers le bonheur.”

“Se moquer des points faibles des autres en ignorant ses propres points faibles (lit., la moquerie des fesses du singe).”

“Si tu crois tout ce que tu lis, tu ferais mieux de ne pas lire.”

“L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant.”

“En donnant sans arrière-pensée, on peut recevoir bien plus. (lit., Avec une crevette on peut pêcher un bon poisson).”

“Après trois ans, même un malheur peut servir à quelque chose.”

“L'eau prend toujours la forme du vase.”

“Le coeur des femmes ressemble au ciel d'automne, car capricieux. (lit., Le coeur des femmes et le ciel d'automne).”

“Les généraux triomphent, les soldats tombent.”

“Il suffit parfois d'une heure pour acquérir une réputation qui dure mille ans.”

“Le bonheur sourit à ceux qui agissent (lit., Même les chiens, s'ils marchent, se cognent au bâton).”

“Le miroir est l'âme de la femme comme le sabre est l'âme du guerrier.”

“On apprend à tout âge (lit., les exercices d'écriture d'un sexagénaire).”

“On fait des folies à tout âge (ou L'adultère ne cesse pas avec la calvitie).”

“La chance sourit même à ceux qui ne l'attendent pas. (lit., Les gâteaux tombent de l'étagère).”

“Se cacher la tête et laisser les fesses au dehors.”

“La mort est une plume, le devoir une montagne.”

“Dire adieu au monde misérable, être assis sur un lotus, c'est un rêve de celui qui aime.”

“Le bonheur va vers ceux qui savent rire.”

“L'absent s'éloigne chaque jour.”

“Après nous le déluge (lit., Après, champ ou montagne qu'importe).”

“Mieux vaut quelque chose que rien.”

“Plutôt cinquante aujourd'hui que cent demain.”

“S'il travaille pour toi, tu travailles pour lui.”

“Chat échaudé craint l'eau froide (lit., Habitué à sa soupe chaude, il souffle sur la salade de poisson cru).”

“Faire d'une pierre deux coups. (lit., Une pierre, deux oiseaux).”

“Si tu as fait le maximum, tu n'as plus qu'à attendre tranquillement (lit., Attend la bonne nouvelle en dormant).”

“La louange est le commencement du blâme.”

“L'homme est le pin, la femme est la glycine.”

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :